Technis : des courts de tennis connectés

0
2895

Ils sont jeunes et dynamiques. L’envie de relever des défis est immense. Ils ont entre 20 et 30 ans et sont passionnés de sports et de technologies. Alors l’envie de réunir leurs centres d’intérêt a fait un naître un projet. Technis c’est le nom de leur startup, fondée en octobre 2014. A la tête, trois jeunes pleins d’ambitions : Martin Hofmann, Wiktor Bourée et Naïk Londono.

La genèse du projet

L’idée fait irruption lors d’un match de tennis entre deux de ses co-fondateurs. Le manque d’interactivité entre le terrain et les joueurs déclenchent chez ces amateurs de tennis une envie de révolutionner le paysage tennistique. Leur projet : créer une interface invisible et intuitive, installée sur des terrains de tennis synthétiques ou en résine. Une technologie pointue dont la méthode, en cours de brevet, est tenue secrète. Dans la réalité il s’agit d’une couche fonctionnelle permettant de donner des propriétés tactiles au terrain. Le but, permettre aux amateurs et aux professionnels de tennis d’interagir directement avec la surface de jeu. Au sein de cette équipe, aujourd’hui agrandie, un ingénieur spécialisé dans le software et des stagiaires ont été recrutés permettant à la startup de poursuivre son développement à vitesse grand V. Depuis sa création  il y a un an, la startup a remporté un prix s’élevant à CHF 30’000.- Un élan financier non négligeable pour cette aventure encore au stade embryonnaire. Aujourd’hui, l’équipe travaille sur la stratégie de l’entreprise et développe en parallèle une application pour smartphone.

Un esprit entrepreneurial déjà bien affirmé

Les trois co-fondateurs de Technis ont le goût du risque. Wiktor Bourée admet avoir cette âme d’entrepreneur tout comme Martin Hofmann et Naïk Londono. Des aptitudes qui se sont développées au cours de leur parcours scolaire et des expériences professionnelles vécues. Les trois entrepreneurs souhaitent désormais séduire une cinquantaine de clubs de tennis, partout en Suisse Romande. www.mytechnis.ch  Technis est soutenue par Genilem www.genilem.ch, une association à but non lucratif fondée en 1995. Sa mission est d’accompagner la création de jeunes entreprises innovantes dans tous les domaines.

La photo, la vidéo, l’écriture et les gens sont mes passions. Du coup, je suis devenu interviewer de personnalités plus et moins connues ;-)

DONNEZ VOTRE AVIS

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code