Julian’s Kitchen : une cuisine naturelle pour les enfants

0
1123

Nombreuses sont les femmes qui tombent dans la cuisine saine et équilibrée à la naissance de leur premier enfant. C’est ce qui est arrivée à Zuzana Ooms dès la naissance de son fils Julian. En novembre 2015 elle crée Julian’s Kitchen à Genève et prépare de délicieux produits pour bébés et enfants.

 Une prise de conscience

Une cuisine naturelle, locale et sans ajouts, c’est ainsi que l’on peut définir la cuisine de Zuzana. « J’ai commencé à diversifier l’alimentation de mon bébé. C’est à partir de là qu’est née ma passion pour le naturel. Je ne voulais pas lui donner des petits pots déjà préparés », souligne-t-elle. Zuzana prend conscience de son rôle primordial dans l’apport d’une nourriture équilibrée et saine pour son fils, nécessaire à son bon développement et sa santé. D’origine slovaque, l’entrepreneuse grandit dans son pays natal auprès de ses parents « Les meilleurs souvenirs de mon enfance sont dans la cuisine, auprès de ma maman. On préparait des gâteaux, tout était fait maison », raconte souriante la mère de famille. Après avoir travaillé vingt ans dans la vente et le marketing elle opère un virage professionnel il y a deux ans pour monter sa société et lance Julian’s Kitchen après de longs mois pour établir sa stratégie et avoir une vision claire et motivante. Elle décide d’étendre son enthousiasme culinaire pour les autres : familles et crèches genevoises.

Des menus pour enfants

Avec des recettes pour bébés et enfants, Julian’s Kitchen s’adresse aux parents et aux professionnels de la puériculture qui souhaitent offrir aux petits des menus faits maison. « Les repas de Julian’s Kitchen offrent les saveurs authentiques des ingrédients et permettent aux enfants de développer leurs papilles gustatives » rapporte Zuzana. Tout est conçu dans son atelier à Genève. En collaboration avec une diététicienne agrée par l’Etat de Genève, Zuzana Ooms concocte des menus pour l’éveil gustatif des petits bouts de choux de 4 à 6 mois ou le menu découverte pour les « plus grands ». À partir de 18 mois jusqu’à leur cinq ans les bambins, au palet plus développé, peuvent goûter de nouvelles saveurs. www.julianskitchen.ch

La photo, la vidéo, l’écriture et les gens sont mes passions. Du coup, je suis devenu interviewer de personnalités plus et moins connues ;-)

DONNEZ VOTRE AVIS

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code