Poster des photos de vos enfants sur les réseaux sociaux est illégal

Loin de moi l’idée de juger tous ceux qui partagent les photos et vidéos de leurs enfants sur Internet. Je suis l’heureux père de deux enfants. Accroc aux médias et réseaux sociaux. Passionné par la photographie. Tous les ingrédients réunis qui pourraient me pousser à publier mes images, celles de mes deux chefs-d’oeuvre (pas peu fier le papa lol) qui sont bien évidemment, les deux plus belles merveilles du monde (comme pour tous les parents mdr). Tous les jours, j’ai envie de partager avec le monde entier mes plus beaux clichés, mais je me suis imposé de ne jamais le faire, d’une part, pour préserver ma vie privée, et d’autre part, pour prévenir tout acte malveillant.

Le droit à l’image

En droit suisse, le droit à l’image est un droit de la personnalité, soit un droit absolu, protégé par l’article 28 du code civil. Chacun est libre d’autoriser l’usage de son image, il peut également l’interdire et agir contre celui qui attenterait à son droit d’une manière illicite. Font exception les personnages de la vie publique. Nota Bene : un enfant, un étranger vivant à l’autre bout de la planète sont des personnes jouissant des mêmes droits ! Source

Selon la loi, qui ne précise ni le sexe ni l’âge, il faut donc le consentement d’une personne “Chacun” pour publier une image où elle apparait. Ça c’est la loi, mais dans les faits, demander à un enfant son autorisation, alors même qu’il est tout petit est impossible évidemment. Il est donc de la responsabilité des parents de prendre cette décision d’exposer ou non l’enfant sur internet. Mais il faut garder à l’esprit que l’enfant pourra porter plainte (à l’âge de raison) pour atteinte au droit à l’image contre son représentant légal, car c’est illégal de poster des images d’une personne, mineure ou majeure, sans son accord.

Préservons leur innocence !

J’appelle tous les parents à la retenue et rappelle que tout ce qui est publié sur les réseaux sociaux, #Facebook en tête, est public. Vous devez toujours vous poser la question de savoir si, à l’adolescence, les photos peuvent se révéler gênantes pour l’enfant, puisque même si vous supprimez les images, les moteurs de recherches peuvent les garder en mémoire. «#Internet n’oublie jamais». Plus grave encore, le risque d’enlèvement d’enfant et les personnes malveillantes qui détournent les photos pour les diffuser sur des sites internet de pédophiles. Les risques sont déjà importants, qu’il vaut mieux ne pas les faciliter avec des actions bienveillantes au départ.

Il y a la loi et le bon sens…

Il faut vraiment sensibiliser toutes les personnes concernées, les parents comme les adolescents, qui sont encore moins conscients des risques qu’ils prennent en s’exposant par la publication de leurs photos ou vidéos sur Internet, surtout en cette période estivale…Faites passer !!! MERCI ;-)

STAN
STAN est une agence de communication basée à Lausanne et active dans toute la Suisse romande depuis 2006. Qu’il s’agisse de la création de logos, de sites web, de photos, de vidéos ou de textes, l’équipe de STAN réalise tout avec le même enthousiasme et professionnalisme. Contactez-nous au 021 311 70 13