Portrait d’Ahssen Takouk, tailleur depuis plus de 25 ans

0
1040

Vingt-deux ans que sa boutique a pris place à la rue du Maupas à Lausanne. Autant d’années, qu’Ahssen Takouk retouche, transforme des habits et tchatche avec tous ses clients, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de son magasin. La Boutique 13ème rue, c’est le nom de son pas-de-porte où il coud et vend des costumes. Passionné par son métier de tailleur, l’artisan à l’accent méditerranéen, s’est forgé son expérience sur le terrain, dans son pays d’origine, l’Algérie.

Un entrepreneur artisan

Depuis tout jeune, Ahssen Takouk a une idée en tête, se lancer dans l’entrepreneuriat, “ un bien grand mot ”, comme il aime dire. Modestement, il affirme “je suis un simple artisan, je couds, c’est ce que je sais faire et c’est ce que j’aime faire.”

Une gentillesse et un sourire

Bon vivant, il aime par-dessus tout son métier. “Je n’ai jamais refusé un client, je trouve toujours une solution” et même pour les tâches les plus complexes. Des difficultés, il en connaît, comme tout patron de société. Le textile ne vit pas une période éclatante. Depuis trois ans, Ahssen Takouk surmonte la crise et rien n’arrête l’homme. Chaque jour, il habille les hommes, célèbres ou non. Des chanteurs en passant par des hommes politiques et d’affaires, le tailleur en a pour tous les goûts. Pour faire tourner son affaire, il entretient des relations privilégiées avec sa clientèle. Et ses “amis”, comme il aime appeler ses fidèles clients, lui rendent bien. Pour Ahssen, il n’y a pas de mauvaise journée.

Un successeur …?

Père de trois enfants, Ahssen n’a pas trouvé de repreneur… pour l’heure. Pas loin de l’âge de la retraite, il n’est pas prêt d’arrêter de piquer, d’assembler et d’attacher des tissus. “Comment vont faire mes clients si je ne suis plus là” s’exclame-t-il en rigolant. Moderne il est connecté sur les réseaux sociaux. L’artisan a bien compris une chose ; l’impact de la publicité représente un véritable atout. L’entrepreneur a su évoluer avec son temps et a fait prospérer son entreprise. Alors, ne jetez surtout pas vos habits abimés, Ahssen Takouk se fera un plaisir de leur donner une seconde vie. www.retouches.ch

La photo, la vidéo, l’écriture et les gens sont mes passions. Du coup, je suis devenu interviewer de personnalités plus et moins connues ;-)

DONNEZ VOTRE AVIS

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code